les commentaires sont désactivés pour cet article

Notre histoire

L’église est née à Kingersheim dans la banlieue mulhousienne à partir d’un travail d’évangélisation des milieux enseignants dont M. et Mme Leonardi font partie.

En fin 1982, Leonardi Bruno quitte l’éducation nationale pour se consacrer à plein temps à l’oeuvre de Dieu naissante. Cela lui permet du même coup de répandre l’évangile dans la ville de Strasbourg où il ouvrira successivement avec deux couples un salon de thé-librairie dénommé “les sept corbeilles” et une église dénommée alors “le grain de sénevé”.

A Mulhouse, le groupe de maison constitué essentiellement d’enseignants issus de différentes disciplines se consolide et prend le nom d'”Agapé”.

En 1984, les deux jeunes assemblées se constituent en associations cultuelles sous l’appellation “Eglises  Evangéliques charismatiques”.

L’église  de Mulhouse devra attende plusieurs années avant de pouvoir acheter son propre  lieu de culte en 1987. L’ancien hôtel restaurant dénommé “Au Bürahuss” nécessitera plus de deux ans de travaux de rénovation avant de pouvoir accueillir au printemps 1989 quelques 130 baptisés. Pendant toute cette période de transition, l’assemblée se réunira au domicile d’un couple habitant juste en face des bâtiments acquis et qui pour la circonstance avait fait aménager ses combles en salle de réunion avec une capacité d’accueil d’une centaine de personnes.

Entre-temps, le groupe de fidèles se réunissant à Strasbourg aux “sept corbeilles”, utilisera à partir de 1985 les locaux de l’ancienne Eglise néo-apostoliques, rue de Niederbronn qui ont été gracieusement mis à leur disposition par les gestionnaires du bâtiment.

Les activités des deux églises mettent l’accent sur la restauration de la personne et sur la formation de disciples.

Il est possible de trouver une information plus détaillée dans les Chroniques des premieres églises Agapé.

Imprimer